LIEGE AIRPORT - B50

  • Maître d'ouvrage: LIEGE AIRPORT BUSINESS PARK s.a.
  • Architecte: Atelier d'Architecture de Lavaux scrl
  • Situation: GRÂCE-HOLLOGNE
  • Année: 2012
  • Secteur: Bureaux
  • Surface: 7.500 m²
  • Références: 08.0420
  • Étude(s) Réalisée(s):

    pictos40x40 stabilitepictos40x40 techpictos40x40 energie

K2_DESCRIP

Construction d’un bâtiment administratif (7.500m²)

Le bâtiment est destiné à un usage de bureaux pour l’aéroport de Liège et pour des sociétés extérieures à l’aéroport.
La conception du bâtiment a été guidée par les trois axes suivants :
Attractivité - Le bâtiment doit être un point de repère sur le site de LIEGE AIRPORT.
Modularité - Le bâtiment est flexible.  Les cloisons  permettant toute évolution future.
Economie d’énergie - Le bâtiment doit être un exemple d’utilisation rationnelle de l’énergie.
L’implantation et l’option structurelle « aérienne» du nouveau bâtiment permettent de conserver les circulations et les parkings existants. Deux blocs permettent une distribution rationnalisée des différentes fonctions et espaces locatifs.
Le projet comporte quatre plateaux entièrement dégagés, pouvant accueillir des planchers techniques et des cloisons disposées en fonction des besoins exacts des utilisateurs. Le premier plateau est liaisonné au bâtiment existant par une passerelle couverte, légère et translucide, permettant le transit entre le service d’exploitation et les services généraux.


Note technique


Stabilité :

Le bâtiment comprend un niveau enterré, les blocs de distribution verticale au rez-de-chaussée et 4 plateaux de bureaux d’une superficie de 1.500m2 chacun.
La structure est composée de dalles champignon s’appuyant sur un réseau des colonnes en béton armé coulé sur place. Ces colonnes sont disposées suivant un maillage de 8 mètres par 12 mètres.
La durée de réalisation des dalles a été fortement réduite grâce à la mise au point d’un système constructif préfabriqué composé de prédalles primaires portant de colonne à colonne et de prédalles secondaires s’appuyant sur deux prédalles primaires.
La durée de réalisation d’un plateau est de 10 jours ouvrables ce qui constitue une performance en soi.

Techniques spéciales :

La conception du bâtiment est de type très basse énergie et est basée sur une démarche URE comprenant notamment :

  • Un système de double toiture, l’une isolée, l’autre en acier, débordante, servant de pare-soleil ;
  • Un système de pompe à chaleur géothermique avec 35 sondes de 120 mètres de profondeur permettant le stockage d’énergie dans le sol l’été et la récupération de cette énergie l’hiver ;
  • Un système de modulation automatique de l’éclairage en fonction de l’éclairage naturel ;
  • Une ventilation modulable en fonction de l’occupation et avec récupérateur d’énergie haut rendement.

site créé par Lignes Graphiques