NEOMANSIO - Centre funéraire de l'Est

  • Maître d'ouvrage: NEOMANSIO
  • Architecte: DETHIER Architecture
  • Situation: WELKENRAEDT
  • Année: 2012
  • Secteur: Bâtiments Publics
  • Surface: -
  • Références: 09.0488
  • Étude(s) Réalisée(s):

    pictos40x40 stabilite

DESCRIPTION

Construction d’un centre funéraire, d’un restaurant et des locaux administratifs.
Surface du bâtiment : 3.000m².

L’intercommunale du Centre Funéraire de Robermont qui gère l’unique crématorium de la région liégeoise a décidé de construire un second centre funéraire. Celui-ci, nommé « Centre Funéraire de l’Est » en raison de sa position géographique dans le pays.
La construction est composée de deux bâtiments comprenant 2 nouveaux fours modernes situés en sous-sol, deux salles de réception modulables pouvant accueillir jusqu'à 200 personnes, un restaurant et des locaux administratifs, au rez-de-chaussée.
La surface utile du bâtiment est de 3000m². Cet ouvrage, situé sur les hauteurs de Welkenraedt, s’intègre remarquablement dans son habitat naturel grâce à sa toiture verte multi-facettes couvrant l’ensemble de l’ouvrage.  Cette toiture est une fidèle représentation de la topographie du terrain naturel situé à l’emplacement de la construction.
Le souhait des Auteurs de Projet est de créer un ouvrage massif et durable dans le temps. Les parois sont composées d’un voile extérieur en béton armé dont l’épaisseur est de 20cm, d’une âme isolante en cellulose d’épaisseur 30cm et d’un voile intérieur en béton armé d’épaisseur 12cm.
Le visiteur est confronté en permanence à du béton, blanc à l’extérieure et à l’intérieur, intégrant l'ensemble des menuiseries en douglas et des équipements techniques.
La grande spécificité du projet réside dans la toiture multi-facettes qui couvre l’ensemble des deux bâtiments. Elle est réalisée en bois lamellé collé et comprend des poutres principales, de 90cm de hauteur, définissant les facettes de la toiture, et des poutres secondaires de 60cm de hauteur. Ces poutres secondaires supportent la toiture verte et le faux plafond en panneaux douglas.
La géométrie de la toiture a été un point très sensible dans l’étude puisque les différents pans inclinés et le vent créent des efforts horizontaux qui peuvent être très importants.
Cette toiture repose sur des colonnes métalliques d’une part et sur la structure en béton d’autre part. Cette dernière assure la stabilisation horizontale de la construction.