CENTRE CULTUREL DE DISON

  • Maître d'ouvrage: Administration Communale de DISON
  • Architecte: BAUMANS-DEFFET sprl Architecture et Urbanisme
  • Situation: DISON
  • Année: 2015
  • Secteur: Bâtiments Publics
  • Surface: -
  • Références: 07.0494
  • Étude(s) Réalisée(s):

    pictos40x40 stabilitepictos40x40 techpictos40x40 energie

DESCRIPTION

Réhabilitation de l’ancien site industriel INTERLAC en salle d’exposition et centre multiculturel pour la ville de DISON (6650 m ²)
Acquis en 2001 par un acteur privé, deux moyennes surfaces s’y installent au rez-de-chaussée dans une logique purement économique. Après huit années d’un désintérêt relatif pour le site, la ville de Dison cherche à structurer un projet offrant l’accès aux Fonds structurels européens. Dans le cas présent, ce sont les fonds qui stimulent la recherche d’un projet. Le projet « européen » de la ville sera un projet citoyen, ouvert, dédié à la culture et aux médias. Une logique non-marchande s’associe alors à la fabrication de ce « morceau de ville » de ce nouveau « quartier thématique ». À partir de ce moment, le projet alimente le projet.
Un pôle associant média, communication, activités économiques et culture naît de cette métamorphose dans une commune au profil socioéconomique dégradé comme un vecteur de reconversion et de cohésion sociale. Une lanterne au sommet de trois hautes colonnes en béton, vestige du cheminement gravitaire du lait devient phare pour une ville en détresse…Le monstre devenu aujourd’hui machine célèbre une démarche unique en ce qui concerne l’évolution d’un dossier, naviguant entre enjeux urbains et architecturaux, entre privé et public, entre anticipation et ajustement permanent.
L’ancienne laiterie est devenue un véritable outil pour l’ensemble des utilisateurs, un morceau de ville , un « quartier thématique » associant aux espaces privés des espaces communs : salle de spectacles de 180 places assises, brasserie-restaurant pour 70 couverts, espaces multifonctionnels de 900m2. Ces espaces peuvent fonctionner en autonomie ou de manière mutualisée permettant une multiplicité d’usages et d’appropriations. Le lieu peut ainsi devenir (de manière simultanée ou non) un centre de congrès, un espace événementiel, un lieu de représentation (musique, théâtre, danse), un hall des foires, un espace de banquet, d’expositions, de co-working, etc.

NOTE TECHNIQUE
Techniques spéciales :
Eclairage architectural complet via commande domotique (Eclairage LED, changements programmables de couleurs en cas d’évènements particuliers)
Tous les espaces ont été simulés en termes d’optimisation de l’éclairage (esthétique et énergétique)
Premier studio de télévision équipé totalement en LED en Belgique.
Fibre optique présente en tout point du bâtiment pour prise d’images dans les différents espaces du bâtiment (y compris sur les terrasses extérieures et en toiture).
Niveau acoustique très performant dans les studios d’enregistrement, les régies et la salle de spectacle.
Les locaux climatisés sont équipés de systèmes de pompes à chaleur réversibles.