Hôpital Psychiatrique du BEAU VALLON - NAMUR

  • Maître d'ouvrage: Hôpital Psychiatrique du Beau Vallon asbl
  • Architecte: Philippe ARQUIN / Architecte THIRY sprl / Atelier MARBAIX s.a.
  • Situation: NAMUR
  • Année: 2001-2013
  • Secteur: Hôpitaux
  • Surface: -
  • Références: 2008.0024
  • Étude(s) Réalisée(s):

    pictos40x40 tech

DESCRIPTION


PHASE I
Construction de 2 nouveaux pavillons appelés Bâtiment 1 : « Infirmerie » et Bâtiment 2 :
« Marie-José » sur le site de l’hôpital psychiatrique d’une surface totale de 7.500 m².

PHASE II
Construction de 2 nouveaux pavillons long séjour de 60 lits appelés Bâtiment n°1 « Les Bleuets » et Bâtiment n° 2 « Les Orangers » sur le même site d’une surface totale de 7.800 m².

 

NOTE TECHNIQUE

Phase I : Les travaux comprennent :
-    Chauffage de la production d’eau chaude sanitaire et ventilation à partir de chaufferies locales alimentées au gaz (chaudières à condensation),
-    Fluides médicaux,
-    Electricité courants forts et  courants faibles (détection incendie, appel infirmières,…),
-    Installation d’une nouvelle cabine haute tension sur le site,
-    Sanitaires : adductions, évacuation et appareillage sanitaire et également appareils élévatoires du type hydraulique,
-    Réalimentation électrique, gaz, et eau froide sanitaire du site pour la réalimentation des nouveaux bâtiments, détournés conduites gaz, conduites d’eau, et câblage haute tension.

Phase II : Les travaux comprennent :
-    Chauffage – ventilation
-    Electricité
-    Sanitaire
-    Ascenseur
-    Détournements de câbles d’alimentation

Objectif PEB de la Phase II
Dans le cadre des économies d’énergie, les groupes de ventilation sont du type double flux avec récupérateur de chaleur à plaques.  Le rendement de récupération est de 85 %.  Les ventilateurs des groupes sont prévus à roues libres (absence de poulies et de courroies, maintenance diminuée, meilleur rendement).  Les moteurs sont à variation de fréquence.
L’eau chaude de chauffage est produite par deux chaudières à condensation équipées de brûleurs gaz modulant bas NOX.  Les brûleurs sont à puissance modulante de 10 à 100 %.
Une sonde de température de départ et une sonde de température extérieure commandent en séquence les chaudières, de façon à obtenir une température de départ glissante en fonction des conditions extérieures.
La distribution d’eau chaude de chauffage se fait par une circulation à débit variable.
Pour la gestion des éclairages des couloirs, un éclairage de jour et un éclairage de nuit sont prévus, le niveau d’éclairement des couloirs est donc réglable en fonction de la lumière du jour.
Les locaux aveugles à occupation diurne sont contrôlés par des détecteurs de présence.

site créé par Lignes Graphiques