MR "Résidence Saint-Joseph"

  • Maître d'ouvrage: CPAS de VERVIERS
  • Architecte: AM ALTIPLAN Architects scrl / Créative Architecture sprl / Pascal VALETTE
  • Situation: VERVIERS
  • Année: 2014
  • Secteur: MRS
  • Nombre de lits: 200
  • Références: 05.0199
  • Étude(s) Réalisée(s):

    pictos40x40 stabilite

DESCRIPTION

Rénovation et extension d’une MR et MRS existante - Capacité : 200 lits.

Le projet comprend la rénovation lourde d’une Maison de Repos et de Soins existante, dans le but de porter la capacité totale à 200 lits : 100 lits MR et 100 lits MRS (surface brute 10.540m²).

Un hébergement spécifique est prévu pour les personnes désorientées dans le temps et l’espace sous forme de deux services de 15 lits de type CANTOU
Les travaux sont réalisés en deux phases de manière à maintenir l’activité durant toute la période du chantier.

Phase I des travaux :

Démolition d’annexes situées à l’arrière et construction de 2 extensions dans le prolongement des ailes existantes. Rénovation d’un tiers du bâtiment existant.
Le bâtiment existant comportait 3 niveaux de planchers en bois. Le projet consiste à remplacer les 3 niveaux de planchers existants par 4 niveaux de planchers en béton tout en conservant le gabarit des bâtiments.

Phase III des travaux :

Transformation et rénovation des 2/3 restants de l’ancien bâtiment.
Toutes les installations techniques sont complètement rénovées : électricité, chauffage, climatisation.
Le défi majeur fut de combiner un chantier d’envergure avec une maison de repos en activité.


Note technique

Stabilité :
Pour les nouvelles constructions, le choix structurel consiste à réaliser des façades porteuses en maçonnerie et 2 files de colonnes / poutres de part et d’autre du couloir central. Les planchers sont constitués de hourdis en béton précontraint. Les nouvelles constructions reposent sur un radier général de fondation de manière à limiter au maximum tout tassement différentiel entre nouveaux bâtiments et constructions existantes.
Pour les constructions existantes et rénovées, les façades en briques de forte épaisseur ont été conservées. Un nouveau réseau de poutres et de colonnes a été créé pour porter des planchers en hourdis précontraints et/ou en poutrains entrevous.
Le remplacement des planchers existants en bois par des planchers en béton armé a pour effet d’augmenter les charges agissant sur les fondations existantes. Afin de se prémunir de tout tassement suite à ces augmentations de charges, un radier a été coulé dans ces ailes, il est liaisonné aux maçonneries par encoches.
La structure des toitures cintrées est constituée d’arcs en bois lamellé-collé assises sur des poutres de ceinture en béton armé.

site créé par Lignes Graphiques