IBA

  • Maître d'ouvrage: IBA
  • Architecte: SYNTAXE Architects sprl
  • Situation: LOUVAIN-LA-NEUVE
  • Année: 2016
  • Secteur: Bureaux - Logements - Parkings
  • Surface: 8.000 m²
  • Références: 15.0753
  • Étude(s) Réalisée(s):

    pictos40x40 stabilitepictos40x40 techpictos40x40 energie

Description

Construction d’un nouveau site de production de cyclotrons
(Surface globale construite : 8.250m²)

IBA connaît une croissance importante et souhaite regrouper sur un même site, ses activités de production, la phase test, le contrôle qualité et le stockage de ses produits finis.
Ce site est une vitrine du savoir-faire de la société IBA. La conception des bâtiments est réalisée sur la base du “Factory Of the Futur program” : “vision and outlines routes towards high added value manufacturing technologies for the factories of the future, which will be clean, highly performing, environmental friendly and socially sustainable”.

Le projet comprend:
- Manufacturing – free height 12m, overhaed bridges 65T/5T : 2.750m²
- Warehouse – free height 6m, no overhead bridges : 2.000m²
- Offices – 130 working stations, collaborative spaces, mezzanine : 3.500m²
- Parking and manoeuvring aeras : 9.000m²

NOTE TECHNIQUE

Stabilité :
La structure des halls de production et de stockage est constituée de colonne en béton armé préfabriquée et de poutres en lamellé-collé. Une partie des halls est dimensionnée pour supporter des ponts roulants dont la capacité varie entre 5 et 65T. La dalle de sol présente une capacité portante de 15T par m² pour les halls de production et de 5 T par m² pour les halls de stockage.
La casemate enterrée destinée aux essais des cyclotrons est réalisée en voile de béton armé dont les épaisseurs varient de 50cm à 150cm.
Les locaux sociaux et les bureaux sont disposés sur 3 niveaux. La structure des planchers est réalisée en hourdis en béton précontraints. Ils ont une portée libre de 13m et reposent sur des voiles en béton préfabriqués. La résistance au feu est de 60 minutes.

Techniques spéciales :
Les techniques suivantes ont été étudiées :
• Le chauffage et le refroidissement des bureaux  se fait grâce à des plafonds chaud/froid ;
• La ventilation est de type double flux avec récupération de chaleur pour l’ensemble des bureaux ;
• La distribution électrique comprends les éléments suivants : une cabine haute tension de 2 500 kVA, un groupe électrogène de 400 kVA et un UPS de 200 kVA  ;
• La production et la distribution d’air comprimé dans tout le hall ;
• L’ensemble des luminaires est de type LED, l’éclairage des bureaux se fait via une sonde de présence et un dimming en fonction de l’éclairage naturel, les halls sont équipés d’une domotique KNX pour les commandes d’éclairage ;
• La toiture est recouverte de panneaux photovoltaïques, il y a 200 kWc ;
• Des bornes de rechargement pour voiture sont prévues dans le parking ;
• Une récupération de chaleur est installée sur le circuit de refroidissement des machines, cette récupération de chaleur permet le chauffage de l’ensemble des bureaux et des halls de production ;
• Toutes les techniques ont été prévues pour une seconde phase ;

Energie :
Le bâtiment se distingue par un coût d’exploitation très faible :
• Partie « Industrielle » - K 14 :
o Isolation poussée des parois opaques (laine de roche épaisseur 24cm)
• Partie « Bureau » Zéro énergie -  K 23 - Ew 0 :
o Isolation poussée des parois opaques et installation de châssis très performants ;
o Etude d’éclairage naturel et optimisation des caractéristiques des vitrages ;   
o Protections solaires optimisées après simulation dynamique du risque de surchauffe ;
o Bâtiment « Zéro énergie » : Installation solaire photovoltaïque pour compenser la consommation d’énergie primaire.

 

site créé par Lignes Graphiques